Quelles sont les différentes catégories de magie ?

Il existe de nombreux styles de magie (magie blanche, magie noire…), mais dans cet article, nous allons explorer les arts magiques : la magie artistique, ainsi que les arts dit « annexes », ou « cousins ». Ces catégories ne sont pas exclusives, ces différents types de magie peuvent combiner dans leurs spectacles pour créer une expérience unique. Vous aussi, vous désirez vivre une expérience magique ? Alors contactez-moi !

Dans ce domaine, chaque style de magie a ses propres caractéristiques et techniques.

Voici quelques-uns des styles les plus courants en magie :

Le close-up ou la micromagie (magie rapprochée ou de proximité) : cette forme de magie implique des tours exécutés à courte distance, voire dans les mains des spectateurs, en utilisant souvent des objets du quotidien comme des cartes, des pièces de monnaie, des billets de banque, des bagues, des élastiques, des balles en mousse, gobelets…  Certains magiciens se spécialisent en magie des cartes (cartomagie), magie des pièces… Ce style de magie se pratique souvent, lors de cocktails, de groupe en groupe, ou lors de repas, de table en table. C’est l’une des magies les plus populaires.

La magie de salon : conçue pour des audiences plus grandes que la magie de proximité mais plus petites que la magie de scène, la magie de salon se situe quelque part entre les deux. Les tours sont conçus pour être exécutés dans un environnement intime où le magicien peut interagir plus directement avec le public, comme par exemple dans les cabarets. Ce style de magie est souvent plus visuel, afin d’être vu de plus loin. Les tours utilisent souvent des foulards, le feu, les cordes, les liquides…

La magie de scène : réalisée sur une scène plus grande, souvent avec des effets visuels plus spectaculaires et des illusions, voire des grandes illusions élaborées pour ce type de prestation. La mise en scène est plus impressionnante, avec l’utilisation de lumières, de musiques, de décors importants, d’assistants, voire de danseuses. Les illusions les plus connues dans ce domaine, sont la femme coupée en deux, la lévitation de personnes ou de gros objets, des apparitions et disparitions surprenantes.

Le mentalisme (magie mentale) : bien qu’il puisse être intégré à d’autres styles de magie, le mentalisme se concentre sur la prétendue utilisation de capacités mentales spéciales telles que la télépathie, la clairvoyance et la psychokinésie pour réaliser des tours. Cette magie peut être réalisée aussi bien sur scène, en magie de salon ou de close-up.

La magie comique : elle combine la magie avec le comique, souvent en utilisant des gags et des interactions avec le public pour créer un spectacle divertissant et humoristique. Comme les « one man/woman show », mais avec de la magie, elle est souvent réalisée dans les cabarets.

La magie de rue : effectuée dans des espaces publics tels que des parcs, des rues ou des places, la magie de rue est conçue pour attirer et captiver des passants avec des tours de magie interactifs et engageants. Le tour des gobelets (plus vieux tour au monde) est l’un des tours les plus répandus dans ce style de magie, très populaire au Royaume-Uni sous le nom de Busker.

La manipulation : ce style met l’accent sur la dextérité manuelle et la manipulation habile d’objets tels que des cartes, des balles, des CD, des foulards pour créer des effets visuels impressionnants.

La magie pour enfants : adaptée à un public plus jeune, en général à partir de 3 ans, cette forme de magie comprend des tours simples, colorés et interactifs conçus pour divertir et émerveiller les enfants.

La magie bizarre : cette forme de magie intègre des éléments d’horreur, de mystère et de surnaturel pour créer une atmosphère unique et envoûtante. Les tours de magie bizarre explorent souvent des thèmes ésotériques et macabres.

La magie digitale : également appelée magie numérique ou magie iPad, ce style utilise la technologie moderne, tels que les écrans tactiles, les applications et les projections vidéo, pour créer des tours de magie numérique et interactifs. Elle est très prisée par les entreprises lors de salons professionnels. Le magicien allemand Simon Pierro est l’un des pionniers en la matière et un des meilleurs magiciens dans ce domaine.

LES ARTS ANNEXES :

L’escapologie : les magiciens spécialisés dans l’escapologie se concentrent sur l’art de s’échapper de contraintes telles que les chaînes, les cadenas, les sacs de toile, camisoles et autres dispositifs. Ces tours de magie impliquent souvent des défis physiques et psychologiques. L’américain, Harry Houdini, reste l’un des magiciens les plus connus dans ce domaine.

La magie de la lumière noire : également connue sous le nom de magie ultraviolette ou black art, cette forme de magie utilise des sources de lumière noire pour créer des effets visuels étonnants où les objets semblent flotter, disparaître ou se transformer dans l’obscurité.

La ventriloquie : la ventriloquie est un art ancien qui consiste à créer l’illusion qu’une marionnette ou une poupée parle en synchronisant les mouvements de la bouche avec la voix du ventriloque, tout en faisant en sorte que la voix semble provenir de la marionnette plutôt que du ventriloque lui-même. C’est un mélange d’habileté vocale, de comédie et de manipulation de marionnettes qui captivent l’imagination du public depuis des siècles. Il existe des spectacles de ventriloquie pour les enfants, mais aux États-Unis les spectacles de ventriloquie pour adultes sont très populaires.

L’ombromanie : l’ombromanie est l’art de créer des ombres projetées sur un écran ou une surface pour représenter des formes et des objets reconnaissables. Les ombromanes utilisent leurs mains et des objets pour manipuler la lumière et créer des illusions fascinantes qui émerveillent et captivent le public.

La sculpture sur ballons : la sculpture sur ballons consiste à créer des formes et des figures en torsadant des ballons de baudruche. Les sculpteurs sur ballons utilisent leur habileté manuelle et leur créativité pour réaliser une variété de sculptures, des animaux aux personnages fantastiques, qui enchantent et divertissent les spectateurs, surtout les enfants.

L’hypnose de spectacle : l’hypnose est un état de conscience altéré dans lequel un individu est plus réceptif aux suggestions. Les hypnotiseurs utilisent des techniques de relaxation et de concentration pour induire cet état et guider les participants à travers diverses expériences, telles que la régression dans le temps, la modification des perceptions sensorielles et la suggestion de comportements spécifiques. Le québécois (Canadien francophone) Messmer est l’hypnotiseur le plus connu au monde et rempli de nombreuses salles de spectacles à travers le monde. Vos paupières sont lourdes ! Vous n’entendez plus que le son de ma voix…

Le quick change : le quick change est un style de magie qui implique des changements de costumes rapides et spectaculaires sur scène. Les artistes du quick change utilisent des techniques de manipulation habile et des accessoires spéciaux pour changer de tenue en une fraction de seconde, créant des illusions de transformation instantanée qui éblouissent le public. L’italien Arturo Brachetti est l’un des spécialistes mondiaux dans ce domaine.

Le pickpocketisme : le pickpocketisme est l’art de dérober habilement des objets personnels sans que les personnes ne s’en aperçoivent, tels que des portefeuilles, des montres, des téléphones portables, des ceintures, des cravates…. Les pickpockets utilisent des techniques de diversion, de dextérité et de psychologie pour réaliser leurs vols de manière subtile et imperceptible. Bien que souvent considéré comme un délit, le pickpocketisme est également une forme de divertissement lorsqu’il est pratiqué de manière éthique et dans un cadre artistique.

 

Auteur Julien Boissier